Mensonge : (du latin mens/mentiri, l’esprit)

Le songe de l’esprit, soit l’esprit qui rêve l’esprit. Un rêve dans un rêve, dans un rêve, dans un rêve... qui s’est perdu en chemin.

Fascination de l'esprit pour les fictions par lui-même construites, jusqu'à perdre tout lien conscient avec le réel.

Symptômes : incommunicabilité, croyances, mauvaise foi, confusion, incohérence, conflit, violence, souffrance, destruction.

(Le petit Soc, lexique du laboureur)